Demoslogan
fren   Blog   Liens

Madhymika ou « la Voie du Milieu »

Basée sur la Prajnaparamita ou « Perfection de la Sagesse », cette méthode critique développée par le philosophe Nagarjuna au 2ème s. ap JC supprime les vues et opinions fausses en affirmant que tous les phénomènes sont illusoires.

La Prajnaparamita affirme que la Réalité Ultime transcende le Dualisme et le Nihilisme.

Depuis ce traité, ‘’la Sagesse Transcendantale est la reconnaissance de la Vacuité comme l’unique essence de tous les phénomènes’’.

Tout les phénomènes sont :

  1. A
  2. Non A
  3. A et non A
  4. Ni A ni non A

En gros mais d’un point de vue spirituel

Il n’y a rien qui existe ou qui n’existe pas.

TRIKAYA, « les trois Corps »

Le Dharmakaya ou Corps de l’Essence (l’Essence de l’Esprit est vide)

C’est la réalité ultime. Ce principe éternel incarné en chacun de nous et qui n’a pas de représentation (humaine ?) puisqu’il contient toutes les manifestations. Il est généralement représenté par des Stupas ou par des écritures. Pour les Nyingmapas il est Samantabhadra, alors que pour les Kadampas il est Vajradhara.

Le Sambhogakaya ou Corps de Félicité (La Nature de l’Esprit est rayonnante)

L’élan qui fait tendre vers l’Illumination. Destiné aux pratiquants avancés, il apparaît sous la forme d’êtres divins sans désirs ni souffrances (Bouddhas, Bodhisatvas) compris, intégrés comme des « incarnations du principe d’Illumination ».

Le Nirmanakaya ou Corps de Manifestation (L’Energie de L’Esprit pénètre tout) Destiné à tous, il prend la forme humaine (aux 32 signes de Bouddhéïté) afin de permettre aux Bouddhas et Bodhisatvas de remplir à notre égard, le rôle de médiateur. L’Ultime Réalité se met à la portée de tous.

Dans notre ère cosmique devraient se manifester 1000 Bouddhas.