Demoslogan
French English    Blog   Liens

TOUR DU MANASLU, par Arughat

19 jours

Trip Code: MANARG

Overview

Le Manaslu, du sanscrit Manasa «la montagne de l’esprit», aussi appelé Kutang ou Pung Gyen en tibétain «le bracelet», est le 8ème plus haut sommet de la planète. Connu comme la « montagne japonaise », il fut gravi pour la 1ère fois par Toshio Imanishi et Gyalze Norbu le 9 Mai 1956 après 4 précédents échecs nippons.

Ce trek offre l’un des itinéraires les plus intéressants du Népal, associant variété des paysages et diversité des populations, mais aussi défi sportif, culture et isolement. La zone protégée du Manaslu couvre une surface de 1663 km2, et est habitée par une population de 6000 habitants, majoritairement éleveurs et agriculteurs.

Que les amoureux de faune et de flore se rassurent, on dénombre autour du Manaslu, situé entre Annapurna et Ganesh Himal, 110 espèces d’oiseaux, 33 de mammifères, 11 de papillons et 3 de reptiles, mais aussi 19 types de forêts: Rhododendrons, pins pleureurs de l’Himalaya, bouleaux blancs, etc. répartis depuis la zone subtropicale jusqu’au climat aride et désertique du Transhimalaya.

Un trek en Himalaya népalais comprend une dimension profondément humaine et nous irons à la rencontre des nombreuses populations rencontrées : Hindous de caste, Magar, Gurung, Tamang, Bhotiya tibétains, Manangi. Nous découvrirons leurs habits, habitudes, et habitats différents; observerons leurs rites et gouterons leur cuisine.

Les amateurs de haute montagne ne resteront pas sur leur faim puisque nous marchons sur des moraines et approchons d’impressionnants glaciers, et passons un col de haute altitude avec un départ de nuit à la frontale. Autour de nous un 8000m, une douzaine de 7000m, et plus d’une vingtaine de 6000m.

Ce trek ne nécessite pas de technique particulière, mais de par la durée, l’éloignement des routes, et l’altitude atteinte, requiert un bon degré d’entrainement.

Un randonneur en bonne forme est un randonneur qui profite plus.

Comme en tout trek de haute altitude, la météo peut venir ajouter du piquant et rendre le passage du col compliqué, voir impossible… malgré les 2 journées de sécurité !!

Enfin, pour ce qui est de l’isolement, et malgré un accès relativement facile à son point de départ depuis la capitale, cette région demeure quasi privée de route. La proximité du Tibet et la crainte des « infiltrations » l’ont longtemps protégé d’un tourisme incontrôlé: la vallée de la Nupri s’est ouverte aux touristes en 1991, celle de la Tsum en 2007…

CETTE RÉGION A ÉTÉ FRAPPÉE PAR LES TREMBLEMENTS DE TERRE D'AVRIL 2015, ET LES VILLAGES LOURDEMENT TOUCHÉS N'ONT PAS ENCORE ÉTÉ RECONSTRUITS.

TREKKER DANS CETTE RÉGION REPRÉSENTE UN VRAI COUP DE POUCE AUX COMMUNAUTÉS (VOTRE GUIDE SERA UN LOCAL DE L'ÉTHNIE TAMANG) MAIS ATTENDEZ-VOUS À VOIR DES SÉQUELLES DES SÉISMES.

Itinéraire

Jour Trek Programme Activité Temps Alt.
1   Arrivée Libre Briefing 1300
2   KTM Libre/Visites   1300
3   KTM-Arughat Transfert 7-8h route & route 570
4 1 Arughat-Soti Khola Trek 5h trek 730
5 2 Soti Khola-Korla Besi Trek 5 à 6h trek 970
6 3 Korla Besi-Jagat Trek 5 à 6h trek 1370
7 4 Jagat-Dang Trek 6h trek 1860
8 5 Dang-Namrung Trek 5 à 6h trek 2630
9 6 Namrung-Lho (ou Shyala) Trek 4 à 5h trek 3180
10 7 Lho-Sama Trek 4h trek 3520
11 8 Sama (acclimatation) Trek Excursions 3520
12 9 Sama-Samdo Trek 3h trek 3690
13 10 Samdo-Dharmasala Trek 5h trek 4460
14 11 Dharmasala-Bhimtang Trek 7 à 9h trek 3590
15 12 Bhimtang-Goa Trek 3 à 4h trek 2515
16 13 Goa-? Trek 3 à 4h trek 1900
17   ?-Dharapani-Ktm Trek 45mn trek + 12h route 1300
18   KTM Libre Debriefing 1300
19   Départ libre/départ    

Détails Itinéraire

  • Jour 1: Arrivée à Katmandou

    • Bienvenue au Népal !!

      Accueil à l’aéroport et transfert à l’hôtel. Briefing et présentation du voyage.

      Nuit à en hôtel, selon la catégorie choisie
  • Jour 2: Journée de visite dans la vallée de Katmandou

    • Découverte de l’Hindouisme sur le lieu saint de Pashupatinath (c’est là que tout hindou népalais désire être incinéré) puis déjeuner auprès du lieu saint Bouddhiste de Bodnath et circumambulations autour du stupa.

      Après-midi de ballade à la découverte des innombrables cours intérieures du vieux Katmandou et de ses habitants, les Newars. Enfin, nous terminons cet après-midi sur le Durbar Square de Katmandou, place aux multiples temples, avant de faire un dernier passage par Thamel, pour les derniers préparatifs.

      Nuit à en hôtel, selon la catégorie choisie
  • Jour 3: Kathmandu - Arughat (570m) 7-8 heures de route

    • Il nous faudra au mieux 6 heures de bus, sur route puis sur piste, pour rejoindre Arughat, bazaar au bout de la route. Cette bourgade commerçante est traversée par la Budhi Gandaki, rivière impétueuse que nous longeront pendant une dizaine de jours, quasiment jusqu’au pied du Larkya La.

      Selon notre heure d’arrivée et la motivation des troupes, nous pouvons continuer notre journée en jeep locale, jusqu’au bout de la piste … en progression …

      Nuit en Lodge.
  • Jour 4: Arughat – Soti Khola (730m) 5 à 6 heures de marche

    • Première journée de marche, le long de la Budhi Gandaki. Journée de forêts et de cascades, de champs irrigués et de plages de sable. Fraîcheur alterne avec chaleur, et les singes, nombreux dans cette région, viendront peut-être s’inviter au spectacle.

      Il est possible de croiser macaques et Langur gris du Népal (Semnopithecus schistaceus) durant les 4 premiers jours, soit jusqu’à Deng. Nous traversons de jolis villages, indo-aryens, puis mongoloïdes (Magars et Gurungs) et stoppons à Soti Khola, le long de la Budhi Gandaki.

      Nuit en Lodge.
  • Jour 5: Soti Khola – Khorla Besi (970m) 5 à 6 heures de marche

    • Sentier le long de la Budhi Gandaki. Quelques montées et descentes au travers de rizières et sur des chemins taillés dans la roche, rythment cette journée chaude et jonchée de cascades, pendant laquelle on passera par les villages Gurungs de Lapu Besi, Khani Besi - on appréciera les bijoux (turquoise, corail et ambre) et les vêtements traditionnels que les femmes de cette ethnie continuent de porter - et enfin Khorla Besi où nous établissons notre camp.

      Nuit en Lodge.
  • Jour 6: Khorla Besi – Jagat (1370m) 5 à 6 heures de marche

    • Journée encaissée, avec de nombreuses falaises, gorges et montées descentes.

      Après 1h-1h½ de marche sur la rive droite de la rivière, nous voici aux sources d’eau chaude de Tatopani. Les sources d’eau chaude sont utilisées par les communautés locales pour soigner l’arthrose, les rhumatismes et plus généralement les problèmes articulaires. Même si les bains se trouvent de part et d’autre du chemin (et donc pas ce qu'il y a de plus sympa), pensez à prendre votre maillot de bain (1 pièce pour mesdames).

      Après la traversée de la Budhi Gandaki sur un pont suspendu, un long escalier qui nous fait prendre de la hauteur nous attend, puis la Dobhan Khola à traverser et quelques éboulis afin de rejoindre Dobhan, petit village où nous déjeunons.

      Après le repas, nous traversons un joli plateau, un autre affluent de la rivière Budhi sur un haut pont suspendu, puis repasserons sur la rive droite et marcherons dans une gorge avant d’arriver au gros bourg de Jagat.

      Les signes extérieurs de richesse sont nombreux dans ce village à l’apparente prospérité qui fut jadis un lieu de péage. Un représentant du Roi y résidait afin de collecter les taxes de passage des marchandises tibétaines (sel, laine, beurre).

      Les rues du village sont dallées, les belles maisons de pierre affichent des fenêtres sculptées, et l’on y trouve des magasins, un bureau de poste et un bureau des douanes. C’est aussi le lieu où nous croisons notre premier chörten (ou Stupa: monument votif bouddhiste autour duquel l’on circumambule), indiquant l’entrée dans une région d’obédience bouddhiste tibétaine.

      Nuit en Lodge.
  • Jour 7: Jagat – Dang (1 800m) 5 à 6 heures de marche

    • Nous commençons cette journée avec le spectacle qu’offrent peu après le village, deux rivières (la Pangaur Khola et la Bhalu Khola) qui se rejoignent en une double cascade.

      Une grosse heure de marche sur la rive droite de la Budhi Gandaki, en longeant la crête au-dessus de Salleri (qui offre par temps clair une vue imprenable sur le Shringi Himal à 7187m), jusqu’au pont de Sirdibas, près de la Ghatte Khola où nous aurons l’occasion de nous pencher sur le fonctionnement des moulins à grain. Une fois sur la rive gauche de la Budhi Gandaki, une montée à pic nous attend qui nous mène au village Gurung de Philim.

      Après-midi de faux plat, sur un chemin parfois taillé dans la roche, et qui passe sous une superbe cascade (en automne). Traversée d’un pont assez récent, puis d’un plus ancien au-dessus de la Budhi Gandaki, avant de passer une jolie forêt de conifères et bambous jusqu'au hameau de Deng où les visages sont burinés et les peaux marquées par un climat plus sec qu’à Jagat.

      Nous entrons dans la région d’influence tibétaine que les communautés locales appellent Nupri («Montagnes du Nord» en tibétain), et découvrons les moulins à prières (Mani Korlo) et les Gompas (monastères bouddhistes) dont dépend la population. Vues sur le Lapuchung et le Chachung, deux gros 5000 à l’entrée de la vallée Shringi.

      Nuit en lodge
  • Jour 8: Dang – Namrung (2 660m) 6 heures de marche

    • Nous pénétrons ce jour dans la zone de climat préalpin aux forêts de conifères et de bambous. Les hauts sommets sont désormais bien visibles et nous visitons nos premiers Gompas. Le sentier monte et descend, passe par le joli village de Bihi et ses murs de pierres sculptées, traverse la Shringi Khola et sa vallée encaissée, puis nous mène au hameau de Ghap.

      La vallée s’élargit alors considérablement, nous visitons le petit Gompa de Chhak, entre plusieurs traversées de la Budhi Gandaki sur des ponts aux allures défraîchies, et avant de traverser une superbe forêt d’épicéas, pour finalement arriver par un chemin assez raide au hameau de Namrung.

      Pour ceux qui en ont encore l’énergie, nous monterons visiter les deux Gompas, 15mn au-dessus du village, à la lisière d’une forêt qui regorge de singes, de daims, d’ours et même de panthères…

      Nuit en lodge.
  • Jour 9: Namrung-Lho (ou Shyala) 4 à 5 heures de marche

    • Enfin, les géants de glace se dévoilent !

      Nous traversons le village de Barjhang et ses champs d’orge, puis Lihi et ses Gumbas, et le Simnang Himal (6251m) apparaît sur la gauche. Puis nous traversons le village tibétain de Sho, gardé comme il se doit à l’entrée et à la sortie par deux Khanis (chörtens protégeant les villages contre les mauvais esprits dont le plafond et les murs internes sont recouverts de peintures religieuses) sous lesquels un passage permet aux voyageurs d’en apprécier les bienfaits.

      Encore un effort et apparaissent le Manaslu (8163m) et l’Himal Chuli (7893m), et enfin, le joli village de Lho, et son Gumba perché sur une colline sur fond de Manaslu. Une journée qui se termine encore en beauté, avec la visite du Gumba.

      Nuit en lodge.
  • Jour 10: Lho (ou Shyaa)-Sama (3 530m) 4 heures de marche

    • Journée assez courte, et qu'il est possible d'agrémenter d'une excursion dans la vallée du Pungyen.

      Une première traversée de rivière et un chemin raide nous mènent au village de bûcherons de Shyala et son incroyable vue panoramique.

      Encore une heure et demie de marche, et nous voici chez les Samapas, d’origine tibétaine dont ils ont préservé les traditions. Qu’elles soient linguistiques, vestimentaires, alimentaires ou religieuses, leurs habitudes rappellent celles des tibétains des hauts plateaux.

      Il y fait beaucoup plus sec et l’on sent que l’on pénètre une zone transhimalayenne, abritée des pluies de la mousson par les hauts sommets.

      Nuit en lodge.
  • Jour 11: Sama Gaon (3 530m) Journée de repos et d’excursions

    • Journée de repos ou pendant laquelle nous vous proposerons plusieurs excursions :

      - Montée près du glacier du Manaslu (vers 3900m), surplombant son lac glaciaire, le lac Birendra. 3h A/R

      - Montée au camp de base 1 du Manaslu, et pour une vue superbe sur la vallée de la Nupri, et les Ganesh Himal en arrière plan. 5h A/R

      - Montée dans la vallée de Punggyen, (l’autre nom du Manaslu) et son immense glacier. En chemin nous passons deux lacs glaciaires et montons au monastère de Punggyen à 3870m. La journée se prolonge pour les plus courageux jusqu'à la source d’eau chaude aux alentours de 4000m. 6h A/R

      Nuit en lodge.
  • Jour 12: Sama Gaon – Samdo (3690m) 3h de marche

    • Journée plutôt courte mais truffée d’émerveillement!

      Les sommets aux impressionnants glaciers entourés de forêts de conifères se détachent sur fond de ciel bleu, et les genévriers nains parfument l’air. Nous contournons (par la gauche) çà et là, Mani korlo (moulin a prières) et Mani dong (mur de pierres sculptées), et nous nous écartons du chemin pour laisser passer les caravanes de Zopkiye en partance pour le Tibet.

      Le grand Khani blanc marquant l’entrée de Samdo, nous sert de repère pendant plus d’une heure. Ce village, construit dans les années 60' par des réfugiés tibétains venus de Riu, de l’autre coté de la frontière toute proche, nous fait plonger dans une atmosphère mystique: au fil d’étroites rues sablonneuses, nous arrivons au Gumba, abritant anciens thangkas (peintures religieuses sur canevas de coton) et statues sauvées des destructions et pillages chinois.

      Les lamas, qui officient à chaque évènement important de la vie (naissance, mariages, semences et récoltes, funérailles, etc.), donnent les bénédictions et tiennent les démons à bonne distance du village.

      Nuit en lodge.
  • Jour 13: Samdo – Dharmasala (4470m) 4h de marche

    • Journée de montée assez progressive, illuminée par les sommets et glaciers, et décorée de manis (littéralement «joyau», terme généralement utilisé pour designer les murs de pierres gravées de prières et de représentations des déités).

      Nous arrivons à destination pour le déjeuner et montons dans l’après-midi pour une ballade d’acclimatation dans les hauteurs, habitée de nombreuses bandes de Naurs, les cervidés les plus répandus de l’Himalaya.

      Nuit en lodge.

      Nous sommes en altitude et les infrastructures hôtelières sont peu développées. Il nous faudra faire preuve de bon sens et de bonne humeur ce soir, peut-être certains d’entre nous devront dormir dans la salle à manger, mais au chaud. Ambiance refuge, à 4470m.
  • Jour 14: Dharmasala - Larkya La (5212m) - Bhimthang (3600m) 8h de marche

    • Départ à la lampe torche et ambiance haute montagne pour ces 4 à 5h de montée assez progressive le long de la moraine sous le Larkya Peak, en passant quelques lacs d’altitude, jusqu’aux premiers tarchoks (drapeaux de prière) annonciateurs de col himalayen.

      Vue panoramique à couper le souffle: Samdo Himal (6335m) à l’Est, Larkya Peak (6249m) au Sud, Himlung Himal (7126m), Cheo Himal (6812m), Ratna Chuli (6767m) au nord, et à l’ouest Kang Guru (6981m), Annapurna II (7937m) et une multitude de 6000m, la plupart sans noms.

      Nous accrochons à notre tour nos lungtas au col et prions pour le bonheur de tous les être sensibles, puis crions en cœur « kiki soso Lha gyalo » (Que les démons soient vaincus et les dieux vainqueurs) afin de nous attirer la bienveillance des déités protectrices de la vallée abordée.

      Une longue descente de 1600m, souvent enneigée, commence. D’abord raide et en lacets jusqu'à la moraine du glacier Saldup, la pente se fait ensuite plus douce à partir de Thabuche (4450m), et ce jusqu’à Bhimtang. Du camp, nous jouissons d’une belle vue sur le Larkya Peak (6249m), l’antécime ouest du Manaslu (+/-7500m), et le Phungi Himal (6538m).

      Nuit en lodge.
  • Jour 15: Bhimthang – Goa (2 515m) 3 à 4 heures de marche

    • Longue mais superbe journée de descente pendant laquelle nous quittons la vue des hauts sommets ... Chemin accidenté sur la moraine pour débuter la journée avant de replonger dans les forêts mixtes de rhododendrons, de conifères et de bambous, le tout dans un environnement féerique: les hauts sommets (Manaslu, Annapurna II, Peri Himal) de part et d’autre, les glaciers, et la fraîcheur de la turbulente rivière Dudh Khola. Bientôt, nous retrouvons les champs de maïs et de pommes de terre nous menant aux villages Gurung de Karche, et Goa où nous passons la nuit.

      Nuit en lodge.
  • Jour 16: Goa – ??? (1 900m) 3 à 4h de marche

    • Nous quittons à regrets nos hôtes et partons pour une journée qui nous emmène encore une fois hors sentiers battus.

      Début de journée assez plat, avec la visite deux traversées de la Dudh Khola. Nous voici sur le sentier très visité du Tour de l’Annapurna, on croise tout à coup beaucoup de monde !!

      Nous nous en échappons pour vous emmener:

      - dans un village caché et surplombant la vallée ...
      OU
      - dans un couvent perché et caché en pleine fôret.

      Le village ressemble à une citadelle perchée au-dessus d’une improbable falaise et cerclée de champs. Maïs, blé, orge, avoine, sarrasin et amarante, les ours à collier, les bandes de singes et toutes sortes de cervidés descendent de la forêt et s’en donnent à cœur joie !!
      Ici aussi, la population de quelques 150 habitants pratique un mélange de bouddhisme teinté d’hindouisme, dans lequel les sacrifices ne sont pas rares. Après un thé chez nos amis locaux, nous retrouvons le fond de vallée et Tal où nous passons la nuit.

      Le couvent, réputé dans la région pour son intégrité, et dirigé par un vénérable moine octogénère, abrite une petite communauté de nonnes. Nous y sommes accueillis comme des invités de longue dates, pour une dernière nuit inoubliable!

      Dernière nuit en trek ...
  • Jour 17: Dharapani-Katmandou 30mn de marche + 8-10h de piste & route

    • Réveil rural et départ pour Katmandou … Une longue journée de piste puis de route nous attend, attention le retour à la « civilisation » !!

      Arrivée à Katmandou vers 17h30 au mieux.

      Nuit à en hôtel, selon la catégorie choisie
  • Jour 18: Vallée de Katmandou

    • Poursuite de notre découverte de la vallée de Katmandou. Swayambhunath, le « Temple des Singes » et sa spectaculaire vue sur la vallée. Bhaktapur, « la ville des dévots » ou nous goûterons l’ambiance d‘un joyau de la vallée : On dit à son propos que cette ville peut vivre en complète autarcie.

      Nous déambulons parmi temples et cours intérieures, et visiterons ateliers de potiers, de sculpteurs sur bois, une usine de papier traditionnel (le Lokta, daphne bholua), ainsi que le musée du cuivre. Déjeuner dans cette ville quasi piétonne. Retour à Katmandou et fin d’après-midi libre.

      Nuit à en hôtel, selon la catégorie choisie
  • Jour 19: Départ du Népal.

    • Matinée libre afin de préparer les sacs, terminer les achats, et errer une dernière fois parmi les rues étroites du vieux Katmandou…

      C’est maintenant le moment de nous quitter, derniers bisous à l’aéroport, et c’est parti pour l’aventure de retour !!!

Trip Info

Points Forts

  • Région sauvage et authentique
  • Du climat subtropical au glaciaire
  • Col du Larkya La et ambiance haute montagne
  • Hospitalité Gurung, Tamang et Tibétaine

Dates and Prices

Le tarif inclut

  • Accueil et accompagnement à l’aéroport international en véhicule privé
  • 2 journées de visites guidées par un guide culturel francophone, dans la vallée de Katmandou.
  • 4 nuits d’hôtel, selon votre choix, à Katmandou.
  • Transfert Katmandou-Arughat en véhicule privé.
  • Les permis nécessaires à ce trek (MCAP, ACAP, Permis spécial Manaslu).
  • 12 jours de trek en camping, en pension complète.
  • L’équipe locale de trek: guide anglophone, sherpa (1 pour 3 randonneurs), porteurs équipés (1 pour 2 randonneurs), cuisinier et son équipe.
  • Tout le matériel nécessaire (tentes triple pour deux randonneurs, matelas Carrymat+mousse, tente mess, tente cuisine, tente wc, tables, chaises, éclairage, matériel de cuisine, etc…)
  • L’assurance, salaires, transport, et logement de toute l’équipe locale de trek.
  • Transfert Syange-Katmandou en véhicule privé.

Le tarif n’inclut pas:

  • Visas, assurances (assistance rapatriement, annulation, etc.)
  • Vol international
  • Tout ce qui n’est pas dans « le tarif inclut »

Ce que le tarif inclut aussi

  • Nos guides, sherpas et porteurs sont assurés auprès de l’assurance Shikar Insurance pour une prime de 300 000Rs.
  • Nos guides, sherpas et porteurs sont rémunérés entre 30 et 50% au-dessus de la moyenne népalaise.
  • Nos porteurs sont équipés par nos soins :
  • Règle interne à Azimut Nepal: Equipement obligatoire pour les trekkings d’altitude et au choix du porteur au-dessous de 3 000m.

    • Chaussures et chaussettes de trek
    • Pantalon, veste et gants goretex doublés polaire
    • Cagoule polaire, Guêtres, Lunettes de glacier
    • Matelas (genre carrymat, en trek camping)
    • Sac de couchage laine polaire (nous sommes à notre connaissance les seuls au Népal à en fournir - obligatoire en trek en camping et au choix du porteur en lodge)
  • Nos guides et sherpas fidélisés ont accès à un fond de développement personnel (qui sert à payer leurs cours de langue, License de guide, formation 1ers secours, etc …) alimenté à hauteur de 50% par Azimut Nepal.
  • Vous recevez à votre arrivée une carte de fidélité qui vous permet de réaliser vos achats (shopping trek et cadeaux au retour) rapidement et moins cher (réductions jusqu'à 20% sur tout article à prix fixe) dans une sélection de boutiques de Thamel.

Fix Departure Dates are yet to be announced. If you are interested for this trip, please click the button below for the further inquiry.


Trip Inquiry

Book this trip as a private departure

for any group size, big or small

BOOK NOW