Demoslogan
French English    Blog   Liens

Gurja, pays Chantyal

15 jours

Trip Code: GRJ

Overview

Les Chantyal

Envisagez une ethnie de moins de 20 000 membres, présente dans deux districts du pays, au faciès mongoloïde et à la langue tibéto-birmane, et mystérieusement hindouisée tout en conservant sa passion de la chasse et sa capacité à produire le meilleur alcool !!

Gurja, une exception au Népal

Imaginez un village d’un millier d’âmes, d’altitude alpine (2 500m) et serti dans un écrin de forêts de rhododendrons et de cèdres de l’Himalaya. Aucune habitation à moins d’une longue journée de marche vers le Sud, 2 jours vers l’Est, 3 jours vers l’Ouest et l’imprenable verticalité du Gorja Himal (7 193m) au Nord.

Nuits chez l’habitant. 

Durant cette traversée initiatique nous partageons la vie de nos hôtes dans un village Chhetri, un bazar mixte, un village Dalit (basse caste), un village Magar et deux villages Chantyal. Mais ici, point de lodges ni de pizzas, nous sommes loin des routes touristiques et jouissons de l’incroyable accueil népalais.

L’expérience du berger népalais  

Les bergeries (Kharka ou Goth) sont utilisées durant la mousson par les populations des villages situés entre 2000 et 3000m afin d’y mener paître leur troupeaux. Grands espaces et faune d’altitude pour deux nuits « entre nous », l’ultime expérience himalayenne.

Détails Itinéraire

  • Jour 1: Arrivée à Katmandou

    • Accueil à l’aéroport international et installation à l’hôtel. Briefing et fin d’après-midi libre.

      Nuit en hôtel, en chambre double, et petit-déjeuner.

  • Jour 2: Katmandou-Pokhara 850m (240km-6h de route)

    • Départ matinal de la capitale et direction plein Ouest. Après le passage du col routier fermant la vallée de Katmandou, descente parmi les conifères jusqu'à la tumultueuse rivière Trishuli que nous longeons dans un environnement subtropical jusqu’au déjeuner à Mugling, « ville jonction » vers la jungle du Terai au Sud, mais aussi vers les massifs du Manaslu, de l’Annapurna et du Dhaulagiri à l’Ouest. Bonne route jusqu'à Pokhara et fin d’après-midi libre.

      Nuit en hôtel, en chambre double, et petit-déjeuner.

  • Jour 3: Pokhara – Darbang (1080m) - Dharapani (1525m) (5h de route) 1h½ de marche

    • Après 5h de route et piste jusqu’à Darbang, nous nous offrons un petit décrassage qui nous évite de dormir dans un Bazaar de fin de route…. Un peu de plat le long de la rivière Myagdi, une belle grimpette en lacet entre les pins et nous voici dans un joli village Chhetri, face à la chaine du Dhaulagiri. Première nuit au village.

      Dénivelés du jour : +485m / -50m

  • Jour 4: Dharapani – Lulang (2 360m) 5h½ de marche.

    • C’est la première vraie journée de marche, départ entre grands villages fleuris aux populations mixtes et chaine du Dhaulagiri. Nous marchons vers l’Ouest par un bon chemin aux nombreuses montées et descentes plusieurs centaines de mètres au-dessus de la rivière Myagdi que nous quittons 1h avant le déjeuner à Phalya Gaon.

      Après le repas le chemin assez poussiéreux passe par champs de blé et villages, et fait face à quelques cascades alors que la vallée de la Dar prend de l’altitude et devient étroite. Nous traversons enfin la rivière Dar avant d’attaquer la dernière montée de la journée. Nous dormons dans le dernier village de la vallée, un village de basses castes.

      Nuit chez l’habitant ou en lodge local, en pension complète.



      Dénivelés du jour : + 1 260m / - 380m
  • Jour 5: Lulang – Deorali – Gurja (2 500m) 5h¾ de marche.

    • Nos gourdes sont pleines, départ à la fraiche pour passer ce premier col, dans une forêt de rhododendrons, de chênes et de cèdres de l’Himalaya. Un premier éperon, deux combes et un dernier raidillon nous amènent à notre premier col de Deorali, 3115m.

      Longue redescente dans la forêt face au Gorja Himal (7 193m) et au Churen Himal (7385m) au loin. Les singes entelles, les biches et les sangliers sont nombreux dans cette région et il n’est pas impossible que nous en croisions jusqu'à la rivière.

      Passage de la rivière Gurja la ou elle forme une gorge sur un joli pont de bois et une dernière bavante jusqu'à tout à coup la vision du village, blotti dans un vallon à un kilomètre de la.

      Nous voici « à la maison » pour deux jours, de fêtes et de ballades !!!

      Nuit chez l’habitant, en pension complète.

      Dénivelés du jour : + 1 240m / - 1 060m

  • Jour 6: Gurja – repos

    • Nous allons nous promener dans la vallée qui mène au Gurja Himal, à moins que nous n’options pour l’ancienne mine de cuivre. Les forêts au printemps sont tachées des rhododendrons rouges, roses, blancs. Les champs de blé, de patate et de maïs du village s’étalent au loin dans les vallées alentours. Toutes vides … Le sentiment d'immensité et de solitude est frappant ici.

      Dernière soirée à Gurja (enfin si nos hôtes nous laissent partir …), le rakshi coulera surement à flot et n’espérons pas un départ de bonne heure demain, pas dans les habitudes de nos hôtes...

      Demain direction les alpages !!

      Nuit chez l’habitant, en pension complète.

  • Jour 7: Gurja – Rugha Chaur – Rugha Chaur Kharka (3 325m) 5h-5h½ de marche

    • Après les au revoir au village, descente et traversée de la rivière Gurja à 2320m avant d’entamer 4h½ à 5 heures d’une longue montée dans une toute jeune forêt renaissante sur les cendres d’un incendie ayant eu lieu en 1993 !! Les versants alentours, enfin recouverts de petits bambous et d’arbustes, sont quasi nus, hérissés de traits noirs dressés, vestiges d’une forêt partie il y a long. Nous mangeons à mi-chemin, et terminons la montée parmi les rhododendrons, puis les bouleaux et les jeunes cèdres. Rugha Chaur, 3 545m, la Place du rhume. On verra bien. Mais que la vue est belle !! Du Churen Himal à l’Annapurna Sud, en passant par le Gurja Himal et le Dhaulagiri au Nord, sur les alpages et les crêtes rocheuses au Sud !!! C’est par la qu’on va …

      Une demi-heure en descente douce dans les alpages nous attend jusqu'à notre « Goth », notre bergerie. Tout du moins la plus proche d’un point d’eau. D’une année sur l’autre les points d’eau peuvent se trouver plus ou moins bas.

      Installation de nos couches, on y est, et préparation d’un bon feu, d’un thé ou d’un café, et enfin du repas, délicieux comme nulle part.

      Les étoiles sont hallucinantes, seuls dans ces immenses pâturages, le bonheur !!!

      Nuit en bergerie, en pension complète.

      Dénivelés du jour : + 1 260m / - 410m

  • Jour 8: Rugha Chaur Kharka – Jaljala Kharka (3 050m) 4h de marche.

    • Réveil dans la nature, tranquille, petit-dej au feu de bois, les plus matinaux marcheront une demie heure pour aller jouir du lever de soleil sur ce panorama de rêve aperçu hier. Seuls face aux géants !!!

      Nous remontons un alpage latéral menant à un petit col d’où la vue sur les massifs du Dhaulagiri et de l’Annapurna est somptueuse.

      La journée se passe en parallèle aux montagnes et l’on a du mal rester concentrer sur le sentier qui se fait parfois plus délicat. Chemins de cabris !! Notre guide décide du lieu de déjeuner selon l’heure à laquelle nous sommes partis ce matin.

      Redescente dans un vallon plus boisé et direction l’alpage de Jaljala, vers les 3000m. Là aussi, tout dépend d’où l’on trouve l’eau cette année.

      C’est presque devenu un rituel, installation dans les bergeries, on commence à avoir nos habitudes! Cela va être dure de retrouver les maisons !!!

      Nuit en bergerie, en pension complète.

      Dénivelés du jour : + 550m / - 810m

  • Jour 9: Jaljala Kharka – Deorali – Bhitriban (2 160m) 4h½-5h de marche.

    • Aux revoir aux bergeries, nous redescendons vers la source de la rivière Uttar Ganga avant de remonter en direction des bergeries de Danche (on s’y arrêterait bien aussi !!), qui font face au Gurja Himal. Encore un effort et en moins d’une heure nous sommes au col de Deorali, 3 325m, vue sur le Churen Himal, le Gorja Himal, et le Putha Hinchuli.

      Déjeuner au col et enfin nous attaquons une longue et fatigante descente dans une superbe forêt de rhododendrons roses vers le village Chantyal de Bhitriban, « la forêt interne ». La première partie de la descente est très raide, puis plus douce mais le chemin est couvert d’un épais tapis de feuilles (pendant le printemps) le rendant difficile.

      Nuit dans ce village qui vit passer ses premiers étrangers au printemps 2010, et qui voit au jour le jour davantage d’ours, de singes, de cervidés et de sangliers, tous attirés par les précieuses récoltes céréalières !

      Nuit chez l’habitant, en pension complète.

      Dénivelés du jour : + 580m / - 1 480m

  • Jour 10: Bhitriban – Taman (2040m) 5-6h de marche.

    • Descente à la rivière Narja (quasiment sèche en Avril) que nous suivons pendant 2h½ jusqu’au petit village Magar de Patichaur à 1630m où nous déjeunons. Il fait à nouveau chaud et nous apprécierons d’autant plus le bain dans la rivière pendant la préparation du repas.

      Nous reprenons de l’altitude dans l’après-midi et gravissons en un peu plus de 2 heures les 500m qui nous séparent de l’épaulement de la colline Bayal. Bon sentier à travers champs non irrigués, cactus et enfin rhododendrons rouges, l’un des symboles du Népal. Après une pause pour apprécier la vue sur les vallées, nous bifurquons vers l’Est dans la vallée de Taman, notre destination du jour, que nous atteignons en une bonne heure par un délicieux belvédère.

      Ce gros village d’à peu près 400 maisons, est en majorité peuplé de Magars, la 2ème ethnie mongoloïde du pays, hindouisée au cours des siècles. Ce village qui fut créé en raison de la proximité de mines de cuivre, jadis exploitées (seules les mines d’ardoise le sont encore), est entouré de forêts dont la communauté locale exploite les ressources.

      Nuit en lodge local, en pension complète.

      Dénivelés du jour : + 725m / - 840m

  • Jour 11: Taman – Darbang (1080m) 5-5h½ de marche.

    • Montée progressive dans la vallée de Taman jusqu’au pied du col de Sole Bhanjyang (2545m). En chemin nous serpentons entre champs irrigués et traversons le joli village de Lamela. Une demi-heure assez raide nous sépare du col 180 mètres plus haut, mais aussi d’une belle vue sur le Dhaulagiri. Apres la pause au col, au milieu d’une forêt de rhododendrons, nous entamons une longue descente vers la rivière Dajun, par un chemin de crête, parfois raide et passant par plusieurs villages. A la fin de notre descente nous aurons peut-être le temps de visiter la petite entreprise de confection de papier népalais, papier écologique puisqu’à base de Dafne (Danphe bolua), cette plante fibreuse aux feuilles toujours vertes et dont la plupart des parties sont nocives pour l’humain.

      Il nous reste une heure pour rejoindre le petit bazar de Darbang, en longeant la rivière Dajun.

      Nuit en lodge local, en pension complète.

  • Jour 12: Darbang –Beni – Pokhara (850m) 5h de route.

    • Nous débutons la journée avec 2h de mauvaise piste le long de la rivière Myagdi jusqu'à Beni, chef lieu du département de Myagdi. Le temps de boire un verre et c’est reparti pour 1h de piste et 2h de route asphaltée (avec de superbes vues sur le Machhapuchhare et la chaine de l’Annapurna) jusqu'à Pokhara où nous déjeunons, selon les conditions de route. Installation à l’hôtel et après-midi libre.

      Nuit en hôtel, en chambre double, et petit-déjeuner.

  • Jour 13: Pokhara – Katmandou (1350m) 7 à 8 heures de bus

    • Ce trajet peut se faire en bus ou en avion. Le reste de la journée dépendra de votre choix.

      En bus: Arrivée à Katmandou vers 17h au mieux. Transfert à l’hôtel. Soirée libre.

      En avion (Buddha Air): arrivée à Katmandou en fin de matinée.

      Nuit en hôtel, en chambre double, et petit-déjeuner.

  • Jour 14: Vallée de Katmandou, journée libre

    • Poursuite de votre découverte de la vallée de Katmandou. Swayambhunath, le « Temple des Singes », Bhaktapur « la ville des dévots » ou nous goûterons l’ambiance d‘un joyau de la vallée, déambulations parmi temples et cours intérieures, visites d’ateliers de potiers ou de sculpteurs sur bois, d’une usine de papier traditionnel (le Lokta, daphne bholua), ainsi que du musée du cuivre.

      Déjeuner dans cette ville quasi piétonne. Retour à Katmandou en d’après-midi.

      Nuit en hôtel, en chambre double, et petit-déjeuner.

      Contactez-nous pour réserver les services d’un guide culturel anglophone ou francophone.

  • Jour 15: Départ de Katmandou

    • Matinée libre afin de préparer les sacs, terminer les achats, et errer une dernière fois parmi les rues étroites du vieux Katmandou…

      C’est maintenant le moment de nous quitter, derniers bisous à l’aéroport (sniff sniff), et aventure de retour !!!

Dates and Prices

Fix Departure Dates are yet to be announced. If you are interested for this trip, please click the button below for the further inquiry.


Trip Inquiry

Book this trip as a private departure

for any group size, big or small

BOOK NOW